Visite d’Hillary Clinton du 6 juin 2012 à Bakou

La secrétaire d’état américaine a conclu sa visite des trois pays du Sud-Caucase par l’étape azerbaïdjanaise. Cela a été l’occasion pour elle de discuter avec le président de la République Ilham Aliyev.  Mais il ne fut pas la seule personnalité rencontrée lors de cette visite. Madame Clinton a ensuite rencontré des représentants des ONG de lutte contre la corruption et de développement de la bonne gouvernance1 ainsi que Bakhtiar Hajiyev, sorti de prison quelques jours auparavant2.

La presse est unanime pour attribuer cette libération à la visite de la secrétaire d’état américaine3. Monsieur Hajiyev avait été condamné en mai 2011 à deux and de prison pour s’être soustrait à son obligation de service militaire. Il est avant tout un activiste politique, ancien étudiant d’Harvard et candidat aux dernières élections législatives. Il faut remarquer que les visites de hauts responsables américains sont habituellement accompagnées de gestes des institutions politiques azerbaïdjanaises vers la société civile.

Du côté russe4, la visite serait motivée par le projet des USA de consulter ses alliés dans la région entourant l’Iran, pour connaître leur point de vue sur une éventuelle intervention armée si les négociations sur le programme nucléaire iranien ne donnaient pas satisfaction à la diplomatie américaine.

Le contexte est à nouveau tendu entre deux des pays visités par Hillary Clinton. Lors de sa tournée dans le Caucase, deux actions violentes sur la ligne de front du Haut-Karabakh ont occasionné des pertes de chaque côté5. En plus de la visite de Madame Clinton était prévue de longue date une nouvelle entrevue entre les ministres des affaires étrangères des deux belligérants à Paris le 18 juin. Les évènements seront donc jugés comme arrivant soit au mauvais soit au bon moment. En tout cas, certains voudraient éviter que la situation dégénère en “nouvel été géorgien” car le retour de Poutine à la présidence de la fédération de Russie laisse entrevoir un style plus rigide de la diplomatie russe6.

  1. Transparency Az et Open Society notamment. Apa.az, 6 juin 2012, URL : http://fr.apa.az/news.php?id=16932, consulté le 07 juin 2012 []
  2. Azeri Report, 7 juin 2012, URL : http://azerireport.com/index.php?option=com_content&task=view&id=3635&Itemid=53, consulté le jour même []
  3. un exemple RFE/RL, 4 juin 2012, url : http://www.rferl.org/content/azerbaijan-activist-released/24602796.html []
  4. Courrier international reprenant nezavissimaia gazeta, 6 juin 2012, URL : http://www.courrierinternational.com/revuedepresse/2012/06/06/hillaryclintonvisitelesbasesarriereamericaines, en russe url : http://www.ng.ru/cis/2012-06-05/1_klinton.html, consulté le 7 juin 2012. []
  5. RFE/RL, le 5 juin 2012, url : http://www.rferl.org/content/fiveazerbaijanisoldierskilledbyallegedarmeniangunmen/24604082.html, consulté le jour même []
  6. Zerkalo, 5 juin 2012, url : http://www.zerkalo.az/2012-06-05/politics/29778-, consulté le 7 juin 2012 []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.